Repères patient

Comment gérer la douleur rhumatismale  Abonné

Publié le 22/01/2016

S'il y a bien un domaine que le rhumatologue doit gérer quotidiennement, c'est bien celui de la douleur. L'immense majorité des patients consulte pour des phénomènes algiques aigus ou chroniques. Les autres motifs (troubles de la marche, handicap fonctionnel…) sont beaucoup moins fréquents.

rp

rp

 

J'EXPLIQUE

 

> Selon l'International Association for the Study of Pains (IASP), la douleur est définie comme une expérience désagréable, à la fois sensorielle et émotionnelle, associée à un dommage tissulaire présent ou potentiel ou simplement décrit en termes d'un tel dommage.

> On décrit ainsi quatre composantes à la douleur : sensorielle (détection), émotionnelle (vécu), cognitive (interprétation), comportementale (réaction).

 

J'INFORME

 

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte