CHAPITRE 3 : LES REPÈRES ÉTHIQUES  Abonné

Publié le 25/04/2014

Ils sont nombreux. Voyons les principaux.

› Le principe d’humanité s'appuie sur la dignité due à chacun, inaliénable, non échangeable, fondamentale, au-delà de tout ce qui fait la particularité de la personne. À ce principe s'accordent l'hospitalité et l'altérité.

› Le principe de justice engendre le libre accès aux soins pour tous. Nous n'y sommes pas. De la ville aux champs, d'une classe sociale et économique à l'autre, beaucoup reste à faire pour tendre vers une équité entre les malades.

 

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte