CHAPITRE 3 : CE QU'IL FAUT FAIRE  Abonné

Publié le 13/11/2015

Même si le déplissement la marge doit être assez ferme pour ne pas passer à côté du diagnostic, l'exa-men doit rester doux. On peut s'aider d'une pommade anesthésiante (lidocaïne en gel).

> La fissure peut en effet passer inaperçue quand elle est nichée au sein des plis radiés de l'anus dont l'étirement est contrarié par la contracture anale (photos 2a et 2b).

> Il faut compléter les données de l'interrogatoire en recherchant d'autres symptômes proctologiques qui pourraient modifier la prise en charge :

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte