Ce qu’il faut retenir  Abonné

Publié le 09/09/2011

- Rechercher activement des symptômes mictionnels chez les hommes d’âge mûr

- Percevoir les représentations du patient vis-à-vis de la sphère urogénitale

- Garder une bonne distance thérapeutique, avec des attitudes explicatives pour mettre à l'aise le patient

- Ne pas différer la prise en charge de symptômes urinaires avérés et adresser à un urologue

- Prendre en compte les réticences du patient et du médecin à la réalisation d'un toucher rectal.


Source : Le Généraliste: 2572