Neurologie

AVC : PRÉVENTION VASCULAIRE DES RÉCIDIVES ISCHÉMIQUES  Abonné

Publié le 26/10/2018
Les enjeux de la prise en charge de l’accident vasculaire cérébral sont multiples : nécessité d’un diagnostic rapide pour bénéficier d’une thrombolyse, rapidité de prise en charge afin de réduire le risque de séquelles et suivi en post-AVC pour prévenir les récidives. 89 % des AVC sont d’origine ischémique et les principaux facteurs de risque sont évitables.

L’AVC est la première cause de handicap acquis de l’adulte, la deuxième cause de démence après la maladie d’Alzheimer (30 % des démences sont entièrement ou en partie dues à des AVC) et la troisième cause de mortalité en France.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte