Aux urgences pédiatriques  Abonné

Publié le 22/01/2010

Selon les recommandations du GRAPP, « toute crise qui ne répond pas dans l'heure au traitement par BDCA inhalé nécessite un avis médical ». Cet avis est donné aux urgences pédiatriques après une nouvelle évaluation clinique, complétée par la mesure de la Sp02 (saturation en oxygène de l'hémoglobine du sang artériel) pour évaluer le niveau l'hypoxie. Le DEP est aussi utilisé lorsque l'âge de l'enfant le permet (après 6 ans). Une durée d'observation de 2 à 4 heures aux urgences est indispensable pour apprécier l'amélioration et la stabilisation de l'état respiratoire.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte