Thrombose veineuse

AOD, AVK OU ASPIRINE ?  Abonné

Publié le 12/05/2017
La probabilité de récidive d’évènements thrombo-emboliques chez des patients à haut risque est inférieure avec le rivaroxaban à dose thérapeutique (20 mg) ou prophylactique (10 mg) qu’avec l’aspirine sans majoration des évènements hémorragiques.

Crédit photo : GARO/PHANIE

Rivaroxaban ou aspirine pour le traitement à long terme des thromboses veineuses profondes

Weitz JI, Lensing MH et al for the Einstein Choice Investigators. Rivaroxaban or Aspirin for Extended Treatment of Venous Thromboembolism. N Engl J Med 

CONTEXTE

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte