Anxio-dépression et sevrage : mauvais ménage  Abonné

Publié le 15/01/2010

Voilà deux ans, la HAS émettait un avis recommandant le subventiionnement d’une démarche individuelle active de sevrage tabagique (1) en s’appyant sur des recommandations préalables (2). Selon les recommandations Seule une minorité de fumeurs parvient à une abstinence permanente dès la première

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte