Repères patient

AINS topiques: gare à la peau  Abonné

Publié le 09/01/2015

Souvent banalisés et considérés comme des traitements peu efficaces, les AINS topiques ont montré leur intérêt thérapeutique dans plusieurs études de bonne qualité. Leurs effets secondaires potentiels cutanés doivent cependant être bien connus du prescripteur.

J'EXPLIQUE

Les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) locaux ou topiques permettent une amélioration de la douleur et de l'inflammation dans les affections rhumatologiques et traumatologiques localisées. L'usage local permet de limiter les complications habituelles des AINS, notamment digestives.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte