Repères patients

AINS : de puissants alliés  Abonné

Publié le 13/06/2014

Délivrés pour certains sans ordonnance, les anti-inflammatoires non stéroïdiens sont largement utilisés au-delà de leurs indications. Pour optimiser leurs effets, leur emploi doit respecter des règles précises.

J'EXPLIQUE

› Les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) ont tous des propriétés anti-inflammatoires, antalgiques et antipyrétiques. Ils sont donc indiqués dans différentes situations : rhumatologie, traumatologie, stomatologie et ORL, gynécologie, infectiologie, médecine de la douleur. La classe thérapeutique des AINS, déjà nombreuse, s'est enrichie ces dernièresannées de l'arrivée des coxibs.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte