Un site web dope le recrutement de maîtres de stage à Bordeaux

Par
Publié le 02/05/2018
medecinmsu

medecinmsu
Crédit photo : Amandine Le Blanc

Aude Vandenbavière a eu la chance de faire partie des 30 % d’internes en médecine générale ayant pu réaliser un Saspas (stage ambulatoire en soins primaires en autonomie supervisée). « Je trouvais injuste que mes autres co-internes ne puissent pas forcément accéder à ce type de stages, car c’est vraiment celui-ci qui m’a permis ensuite de me lancer dans mes remplacements et d’être à l’aise », explique-t-elle.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)