Développement technologique

Quand l’appli devient un dispositif médical  Abonné

Publié le 17/05/2013

Le développement technologique des Smartphones a permis aux développeurs de logiciels de sans cesse repousser les limites de son utilisation. Certaines applications santé sont même considérées par l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) comme de vrais dispositifs médicaux. C’est le cas par exemple des tensiomètres ou des lecteurs de glycémie. L’agence considère que toute application qui permet une mesure quelle qu’elle soit peut être qualifiée de dispositif médical.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte