Le DMP est trop « fourre-tout », un député-médecin appelle à le réorganiser  Abonné

Publié le 23/07/2020

Crédit photo : GARO/PHANIE

Le dossier médical partagé (DMP) s'apparente encore trop à un « coffre-fort fourre-tout », et doit donc être réorganisé pour être vraiment utile, plaide le député Modem Cyrille Isaac-Sibille dans un rapport adopté mardi par la commission des affaires sociales de l'Assemblée.

Il faut « passer d'un DMP conçu comme un coffre-fort fourre-tout et illisible où s'accumulent sans ordre des documents de santé à un DMP alimenté par un flux construit autour de la donnée structurée de santé, ordonné, lisible et donc utile », souligne le député du Rhône dans ce rapport.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte