Coronavirus : une plateforme créée pour remonter initiatives et difficultés des généralistes

Par
Amandine Le Blanc -
Publié le 18/04/2020
Ordinateur

Ordinateur
Crédit photo : GARO/PHANIE

La Société Française de médecine générale et le Collège de médecine générale en partenariat avec la Société francophone des sciences pharmaceutiques, ont décidé de lancer la plateforme COVIGIE.

Elle permettra à tous les soignants de premier recours, quelle que soit leur profession, de « remonter aux autorités les problèmes, initiatives, et signaux faibles rencontrés dans la lutte contre la pandémie COVID-19 », écrivent-ils dans un communiqué commun.
Ce projet est né du constat que « les autorités sanitaires ne disposent pas aujourd’hui d’un relais d’informations structurées » leur permettant d’avoir en continu et manière agrégée les retours d’expérience des soignants sur le terrain. Sur la plateforme web, généralistes comme les autres pourront donc transmettre aux autorités nationales et régionales : Ordres, URPS, Collèges, Ministère de la Santé, ARS…, les initiatives locales mais aussi les différentes difficultés et les signaux faibles identifiés sur l’ensemble du territoire.

Synthèse quotidienne 

COVIGIE pourra être alimentée de contributions individuelles mais aussi de celles issues de groupes d’échanges locaux existant : boucles de mails, WhatsApp etc. Des correspondants COVIGIE seront désignés au sein de chaque groupe et chargés de ces remontées.

Pour l’analyse des données, une solution d’Intelligence artificielle sera notamment utilisée afin de « faciliter l’exploration de données nombreuses et peu structurées et permettre l’identification de signaux faibles », explique le communiqué. Les synthèses seront transmises de façon quotidienne aux autorités sanitaires mais également accessibles aux professionnels de santé sur la plateforme ou par alerte mail.  


Source : legeneraliste.fr