Covid-19 : plus de 30% des patients présenteraient des troubles psychiatriques ou neurologiques à 6 mois  Abonné

Par
Publié le 08/04/2021

Crédit photo : GARO/PHANIE

Le Covid-19 pourrait bel et bien être associé à des effets psychiatriques et neurologiques à long terme. Et ce relativement fréquemment. Telle est la conclusion d’une vaste étude anglaise publiée dans le Lancet Psychiatry. Selon ce travail, la prévalence de ce type de troubles pourrait s’avérer telle, qu’à 6 mois du diagnostic, plus d’un tiers des patients seraient concernés.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte