Alain Létot - Auteur

Alain Létot

LES ARTICLES DE CET AUTEUR

.
11.12.2017

Si « Le Généraliste » était paru en 1896Des testicules plus vrais que nature

L’homme dont les testicules farcis de tubercules n’ont plus aucune valeur fonctionnelle, n’eut-il plus aucun désir sexuel, tient à garder ses preuves extérieures et palpables d’une puissance sexuelle disparue. M. le Docteur... 1

.
07.12.2017

Si « Le Généraliste » était paru en 1963Ingénieux : un avertisseur de fécondité à placer dans la chambre à coucher !

C'est le nec plus ultra. Une firme américaine a lancé sur le marché un avertisseur de fécondité qui n'est rien d'autre qu'une radio-pilule séjournant pendant plusieurs mois dans l'organisme des femmes et qui décèle ainsi, chez... 1

.
04.12.2017

Si « Le Généraliste » était paru en 1898Le nombril du père Adam

La plus curieuse description qu’on ait jamais eu du père Adam est certainement celle de la célèbre visionnaire Antoinette Bourignon, morte en 1680, dans « La Vie continuée de Mademoiselle Bourignon » : « Adam, le premier homme,... 3

.
30.11.2017

Si « Le Généraliste » était paru en 1895Les rayons X, une invention immorale

On nous annonce maintenant - et nous espérons que c'est faux - que Thomas Edison a découvert une substance qui réagit aux nouveaux rayons. La conséquence paraît en être qu'on verra à l'œil nu les os des gens, et même à travers... Commenter

.
29.11.2017

Si « Le Généraliste » était paru en 1903Pas de femmes à l'internat !

Une femme peut-elle être interne des asiles de la Seine ? Non, puisqu'en 1902, Mlle Pelletier, étudiante en médecine, se vit opposer un article du règlement en vertu duquel les candidats doivent jouir de leurs droits politiques.... Commenter

.
27.11.2017

Si « Le Généraliste » était paru en 1788Anecdotes et pensées de Chamfort sur les médecins

♣ Un médecin de village allait visiter un malade au village prochain. Il prit avec lui un fusil pour chasser en chemin et se désennuyer. Un paysan le rencontra et lui demanda où il allait : « Voir un malade - Avez-vous peur de le... 1

.
22.11.2017

Si « Le Généraliste » était paru en 1920L'hôpital gratuit, oui, mais pour les vrais pauvres !

L’autre jour, un chauffeur de taxi s’impatientait. Entré à l’hôpital Necker pour demander une consultation, le médecin avait l’audace de le faire attendre ! « Je perds mon temps ici, cria-t-il à l’infirmière, et mon temps, c’est... Commenter

.
17.11.2017

Si « Le Généraliste » était paru en 1911Le rire au Palais

Au Palais, un avocat demandait au Président la remise d'une cause, son collègue, une Dame-avocat, étant souffrante momentanément.- À un mois, dit le Président.- Ah ! C'est que voilà, Monsieur le juge, reprit alors le demandeur,... Commenter

.
15.11.2017

Si « Le Généraliste » était paru en 1902Un médecin mordu par un syphilitique porte plainte contre celui-ci

Il semble que si l’« avarie » est entrée dans le domaine de la littérature, elle peut donner lieu quelquefois, au palais de justice, à des débats bien suggestifs. Exemple l’espèce suivante. Le 22 octobre dernier, un médecin de... 1

.
13.11.2017

Si « Le Généraliste » était paru en 1902Médecins de campagnes, préférez les voitures à cheval aux voitures à pétrole !

Nous croyons de notre devoir de protester contre certaines réclames publiées par quelques journaux médicaux à propos des automobiles car elles sont de nature à fausser complètement l’étude de la question, en ce qui concerne... Commenter

Pages

A découvrir