Cannabis, échec scolaire et dépression vont souvent de pair chez les ados

Cannabis, échec scolaire et dépression vont souvent de pair chez les ados

10.09.2014
  • Cannabis, échec scolaire et dépression vont souvent de pair chez les ados - 1

Les adolescents de moins de 17 ans qui fument du cannabis tous les jours ont 60% plus de risque de ne pas terminer leurs études secondaires et de ne pas réussir l'examen final, par rapport à ceux qui n'ont jamais fumé. L’étude qui pose ce constat cetet semaine dans The Lancet psychiatry rapporte aussi que les fumeurs quotidiens de cannabis ont sept fois plus de risque de commettre une tentative de suicide et huit fois plus de risque de faire usage d'autres drogues plus tard dans leur vie.

L'analyse du Lancet se base sur les données collectées pour trois études sur des populations de jeunes, en Australie et en Nouvelle-Zélande. En France, l’usage du cannabis a fortement augmenté dans les années 90 puis s'est stabilisé au début des années 2000. Mais le pays occupe la 1ère place européenne pour l'usage récent du cannabis (une fois au cours des 30 derniers jours) chez les jeunes de 15-16 ans. Et au total, 44% des jeunes français de 15 à 30 ans ont expérimenté au moins une fois le cannabis, selon l'Inpes.

Source : Legeneraliste.fr
Commentez 1 Commentaire
 
JEAN CLAUDE B Médecin ou Interne 12.09.2014 à 08h23

Quel est le type de liaison ? Est-ce parce qu'on fume du cannabis qu'on devient moins performant scolairement ou Est-ce parce qu'on est peu performant scolairement qu'on est plus facilement "tenté" Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Moins chers, mais source d'inégalités : un bilan mitigé des réseaux des soins

Les assureurs complémentaires rêvent toujours de pouvoir contracter avec les médecins. Une enquête menée par l'IGAS montre que plus des trois quarts des mutuelles, institution de prévoyance ou...Commenter

Bactéries résistantes : pas assez de traitements innovants en développement, selon l'OMS

.

Face à la menace croissante des bactéries résistantes la production de nouveaux antibiotiques n'est pas à la hauteur, selon l'OMS. Dans un... 2

Dépassements : la Cour des comptes casse le CAS

.

Leurs effets seraient "limités et très coûteux". Dans son rapport 2017 sur le financement de la Sécu, la Cour des comptes n'y va pas de... 1

Dermatologie LE PSEUDO-XANTHOME ELASTIQUE Abonné

pseudo-xanthome

Certaines pathologies héréditaires induisent une altération du tissu élastique. Compte tenu des conséquences au niveau de différents... Commenter

Médecine du sport LE CERTIFICAT DE NON CONTRE-INDICATION AU SPORT EN 2017 Abonné

certificat sportif

Jusqu’à présent, l’obtention d’une licence sportive était conditionnée par la rédaction d’un certificat médical annuel de non... Commenter

A découvrir