Courrier des lecteurs - Tiers payant généralisé : une idée pour être payé à coup sûr

Courrier des lecteursTiers payant généralisé : une idée pour être payé à coup sûr

14.03.2014

Je suis favorable au tiers payant généralisé pour faciliter l'accès aux soins de ville. Pour être acceptable le tiers payant doit se faire par l'intermédiaire des banques trésorières des frais de santé.

Cela existe déjà en France. Le patient paye le médecin avec une carte bancaire de santé à paiement immédiat et systématique qui pourrait être couplée à une carte Vitale.

La banque ou un organisme bancaire public de santé se rembourse ensuite en débitant le compte de son client après son remboursement par son organisme de Sécurité sociale et sa mutuelle. Il s'agit donc bien d'un tiers payant différé généralisé comme le souhaite Marisol Touraine.

Donc, si le patient n'est pas remboursé pour diverses raisons, Il paiera malgré tout, a posteriori, son acte médical, mais le médecin sera toujours payé comme tout prestataire d'un service et sans devenir le trésorier de la Santé publique.

Ce système est donc contrôlé en évitant les abus des patients consommateurs de soins. Les médecins opposés au tiers payant ne risqueront pas l'acte impayé imprévu puisque le paiement se fera automatiquement pendant l'acte médical.

Je refuserai toujours le tiers payant généralisé avec remboursement aléatoire du médecin par une caisse non solvable.

Madame Touraine, réfléchissez bien avant de généraliser le tiers payant dont le seul but serait de contrôler les revenus des médecins et de laisser toute la liberté aux patients de pouvoir consommer gratuitement des soins de ville.

Dr Philippe Garnier, Limoges (Haute-Vienne)
Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Secret médical : un assureur lui réclame des infos après un décès, le généraliste lui rappelle la loi

Jusqu'où iront les assurances pour obtenir des informations confidentielles sur leurs assurés ? Le Dr Adrian Combot, généraliste à Lannilis (Finistère), se bat depuis plusieurs semaines avec la...6

Le tétanos a tué 8 personnes en France entre 2012 et 2017

Tétanos

Le bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH) revient sur les cas de tétanos en France entre 2012 et 2017. Il indique que 35 cas ont été... Commenter

Grippe : la moitié des professionnels de santé ne sont pas vaccinés, les généralistes sauvent l’honneur

Vaccination grippe

Ces chiffres ne vont pas faire plaisir à la ministre de la Santé. D’après l’enquête Odoxa pour la Mutuelle nationale des hospitaliers (MNH)... 1

Cardiologie LES ANTICOAGULANTS ORAUX DIRECTS DANS LA PRATIQUE QUOTIDIENNE Abonné

.

Les anticoagulants oraux directs (AOD) sont de plus en plus prescrits en France et dans le monde entier. Leurs indications majeures sont la... Commenter

BPCO UNE "BRONCHITE" DU FUMEUR Abonné

Cigarette

Souvent jugées bénignes par le patient, les exacerbations aiguës de BPCO comportent un risque vital. Le généraliste se doit de les... Commenter

A découvrir