Adoption définitive de la proposition de loi Fourcade

Adoption définitive de la proposition de loi Fourcade

13.07.2011

Le Parlement a définitivement adopté la proposition de loi Fourcade, lors d'un ultime vote mercredi à l'Assemblée nationale. Le texte supprime les mesures de la loi HPST de juillet 2009, unanimement jugées vexatoires par la profession médicale. « Le texte permet de renforcer l'attractivité de la médecine libérale de premier recours » a répété mercredi la secrétaire d'État à la Santé Nora Berra lors de l'examen de la proposition de loi du sénateur UMP Jean-Pierre Fourcade dans sa version issue de la commission mixte paritaire (CMP, 7 députés et 7 sénateurs). Nora Berra a mis l'accent sur les autres volets de cette PPL, qui complète la loi Bachelot de 2009 : création de la société interprofessionnelle de soins ambulatoires (Sisa), nouvelle forme juridique pour l’exercice de groupe, mutualisation des sinistres médicaux les plus élevés, réforme de la biologie… L'opposition a dénoncé un texte « fourre-tout », en déplorant surtout la suppression du Contrat santé solidarité, qui visait à demander aux médecins des zones surdotées d’exercer une petite partie de leur activité dans les zones sous-dotées sous peine d’amende. Pour autant, cette contrainte n’aurait réellement été qu’effective que trois ans après la publication des SROS ambulatoire si aucune mesure incitative n’avait produit son effet. Les députés de gauche ont déploré la disparition de « l'une des rares avancées » de la loi hôpital patients territoire santé votée en 2009.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Secret médical : un assureur lui réclame des infos après un décès, le généraliste lui rappelle la loi

Jusqu'où iront les assurances pour obtenir des informations confidentielles sur leurs assurés ? Le Dr Adrian Combot, généraliste à Lannilis (Finistère), se bat depuis plusieurs semaines avec la...Commenter

Le tétanos a tué 8 personnes en France entre 2012 et 2017

Tétanos

Le bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH) revient sur les cas de tétanos en France entre 2012 et 2017. Il indique que 35 cas ont été... Commenter

Grippe : la moitié des professionnels de santé ne sont pas vaccinés, les généralistes sauvent l’honneur

Vaccination grippe

Ces chiffres ne vont pas faire plaisir à la ministre de la Santé. D’après l’enquête Odoxa pour la Mutuelle nationale des hospitaliers (MNH)... Commenter

Cardiologie LES ANTICOAGULANTS ORAUX DIRECTS DANS LA PRATIQUE QUOTIDIENNE Abonné

.

Les anticoagulants oraux directs (AOD) sont de plus en plus prescrits en France et dans le monde entier. Leurs indications majeures sont la... Commenter

BPCO UNE "BRONCHITE" DU FUMEUR Abonné

Cigarette

Souvent jugées bénignes par le patient, les exacerbations aiguës de BPCO comportent un risque vital. Le généraliste se doit de les... Commenter

A découvrir