Ça s'est passé au premier trimestre 2016

Zika, loi de santé, grogne, mots d'ordre… Un début d'année électrique

Publié le 31/12/2016
Ambiance plutôt tendue en ce début d'année 2016. Pouvoirs publics et médecins continuent de se regarder en chiens de faience, alors même que la loi de santé vient d'être votée au grand dam de ces derniers, qui obtiennent néanmoins un lot de consolation : l'annulation par le conseil constitutionnel de la partie complémentaire du tiers payant généralisé. Néanmoins, les médecins généralistes haussent le ton et lancent des mouvements tarifaires sur le C à 25 euros. La plupart des syndicats boycotteront aussi la "grande conférence de santé" organisée par Manuel Valls. Et c'est dans ce climat peu serein que débuteront néanmoins les négociations conventionnelles. Sur le font épidémiologique, ça bouge aussi : c'est fin de la crise Ebola, mais on va de découvertes en découvertes sur le virus Zika…
Pour naviguer, vous pouvez cliquer à droite et à gauche de l'info, sur les pastilles présentes dans la timeline, ou encore utiliser les flèches directionnelles de votre clavier.
 

Voir aussi
Ça s'est passé au deuxième trimestre
Ça s'est passé au troisième trimestre
Ça s'est passé au quatrième trimestre

Source : legeneraliste.fr