Thrombose veineuse profonde

Xarelto® relève le défi  Abonné

Publié le 12/02/2010
L'arrivée d’un anti-Xa direct, oral et sans surveillance biologique promet une nouvelle stratégie de prévention au long cours.

Crédit photo : BATCO-JOUBERT/PHANIE

L'étude EINSTEIN-extension montre qu'après 6-12 mois d'AVK, le rivaroxaban à la posologie de 20 mg par jour durant six mois supplémentaires réduit de 82 % le risque de récidives avec une très bonne tolérance hémorragique.

Pour être inclus dans l’étude EINSTEIN-EXT, les 1200 patients devaient avoir bénéficié d’un traitement par antivitamine K de 6 à 12 mois après un épisode thrombose veineuse ou avoir été inclus dans les études EINSTEIN comparant le rivaroxaban aux AVK dans la thrombose veineuse profonde ou l’embolie pulmonaire.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte