Vous avez dit cancer ?  Abonné

Publié le 16/04/2010

Est ce un glissement sémantique idéologique ou un fait scientifique avéré ? Encore récemment, considérer que le cancer devenait une maladie chronique au même titre que le diabète, suscitait des espoirs fous. Les traitements prolongeant la survie, on se satisfaisait à circonscrire la tumeur cancer dans son évolution au prix d’effets indésirables importants. L’Inca désormais consacre une rupture conceptuelle et scientifique en affirmant que 6 cancers sur 10 sont guérissables, la chronicité ne concerant plus qu’une partie minoritaire de tous les cancers.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte