Vive la jeune génération !  Abonné

Publié le 25/01/2013

Généraliste installé au Mans depuis 15 ans, mon secteur d’exercice a vu ses effectifs fondre de moitié, faute de successeurs lors de départs en retraite. Je tiens à témoigner de ma très grande admiration concernant l’état d’esprit et la mentalité d’une majorité de jeunes médecins qui revendiquent le « gagner beaucoup en travaillant peu ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte