Lipides

Vite des recos françaises !  Abonné

Publié le 19/12/2014
Polémique autour des recos américaines sur le cholestérol, mise sous entente préalable de la rosuvastatine et de l'ézétimibe, publication le mois dernier de l'étude IMPROVE-IT, émergence de nouvelles classes médicamenteuses… Les sujets de controverse n'ont pas fait défaut cette année tandis que les recommandations de la HAS sur les dyslipidémies sont devenues caduques.

Crédit photo : PASIEKA/SPL/PHANIE

Débarquées des états-Unis l’hiver dernier, les guidelines américaines n’ont cessé de faire parler d’elles tout au long de l’année. En deux mots, elles proposent de recentrer l’usage des statines sur les patients à risque d’athérosclérose en s’affranchissant le plus souvent des valeurs de LDL-C tant pour proposer l’instauration des traitements que pour ajuster les doses selon une valeur cible. « Il y a un vrai débat aujourd'hui autour de l’abandon des valeurs de LDL-C.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte