Vitamine D : s’exposer au soleil ne suffit pas !  Abonné

Publié le 17/06/2011

Les patients à risque de déficit en vitamine D seraient plus nombreux qu’on ne le pense : sous nos latitudes, les rayonnements UVB, indispensables à sa synthèse par la peau sont absents 6 mois par an. « 50 à 100 % des européens seraient ainsi en déficients en vitamine D » estime le Dr Etienne Cavalier, qui recommande ainsi de doser la 25OHD et supplémenter lorsque celle-ci est inférieure à 30 ng/ml.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte