Vitamine D : les Français en déficit modéré  Abonné

Publié le 27/04/2012

Crédit photo : ©Deloche BSIP

Crédit photo : ©BSIP

En France, le risque d’insuffisance en vitamine D est fréquent, comme le montre une étude du BEH publiée mardi 24 avril. Selon cette étude réalisée en 2006-2007 auprès de plus de 1 500 adultes, plus de 80 % des Français présentent une insuffisance en 25OHD (<30 ng/ml); 42% un déficit modéré (<20 ng/ml) et 5 % un déficit sévère (<10 ng/ml). Dans le détail, les déficiences sont plus fréquentes chez les personnes nées hors d’Europe, les sédentaires ou avec un niveau d’activité physique bas, les résidents de zones à faible ensoleillement.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte