Vitamine D : L’Académie préconise l’augmentation des apports.

Publié le 21/06/2012

L’académie de médecine a présenté mercredi, une série de recommandations pour augmenter les apports en vitamine D, alors que près de 80% de la population française pâtit d’un déficit en vitamine D. Les agences de santé considèrent qu’une dose de 200 à 400 unités internationales (UI)/jour est suffisante. Mais le professeur Bernard Salle, néonatologue et membre de l’Académie nationale de médecine, indique que l’Académie estime qu’il faut augmenter les apports en vitamine D de 800 UI/jour à 1000 UI/jour en particulier pour les personnes à risque (personnes âgées, femmes enceintes, adolescents et enfants prématurés). Il serait également conseillé de supplémenter le nourrisson en vitamine D pendant son allaitement. L’académie considère qu’un taux de vitamine D mesuré par le test sanguin 25 hydroxy-vitamine D doit être d’au moins 30 nanogramme/millilitre (ng/ml ou 75 nmol/L) ce qui concerne seulement 20% de la population aujourd’hui. Au seuil de 20 ng/ ml, 60% des français sont aujourd’hui considérés comme modérément carencés avec un taux compris entre 30 et 10 ng/ml. Le Dr Salle ajoute : « il n’y a pas assez de vitamine D dans l’alimentation, il faudrait manger 400 g de saumon par jour pour avoir des apports en vitamine D. L’exposition au soleil est la seule source d’apport naturel en dehors des poissons gras» .


Source : legeneraliste.fr