Visanne®, alternative dans l’endométriose  Abonné

Publié le 24/05/2013

Visanne® (dienogest 2 mg) offre une nouvelle option dans le traitement de l’endométriose. Le diénogest agit en réduisant la production endogène d’estradiol et en inhibant ainsi les effets trophiques de l’estradiol sur l’endomètre tant eutopique qu’ectopique. Administré en continu, il entraîne une atrophie des lésions liées à l’endométriose. Le dossier clinique relève une efficacité durable sur la douleur et comparable au traitement de référence (analogue de la GnRH injectable).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte