Victime de hackers, l'hôpital presbytérien de Los Angeles espère que ses données patients n'ont pas été dérobées

Publié le 19/02/2016
.

.
Crédit photo : Junkyardsparkle/CC

Un hôpital de Los Angeles a versé 17.000 dollars à des pirates informatiques qui avaient pris le contrôle de ses ordinateurs pendant plus d'une semaine. Le Centre médical Presbytarien d'Hollywood a indiqué dans un communiqué qu'il avait versé plus tôt ce mois-ci une rançon de 40 bitcoins, l'équivalent de 17.000 dollars, pour pouvoir accéder de nouveau à son système informatique. Le bitcoin est une forme de monnaie numérique particulièrement prisée des pirates informatiques pour collecter des fonds de façon anonyme et difficilement traçable.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)