Viande de cheval : la ministre de la Santé pas inquiète

Publié le 11/02/2013

On est «plus face à une fraude qu'à un enjeu sanitaire». C’est ce qu’estime Marisol Touraine après la découverte de viande de cheval dans des lasagnes censées être au bœuf. Invitée de l'émission "Tous politiques" sur France Inter avec Le Monde et l'AFP, Marisol Touraine a estimé qu'on était «manifestement face à ce qui ressemble à une fraude de grande ampleur qui traverse l'ensemble de l'Europe et qui avait pour objectif de faire gagner de l'argent a certaines entreprises». Mais elle a pour l’heure exclu un risque sanitaire :«Je n'ai pas d'éléments pour me dire qu'il y a un risque pour la santé dans les produits mis en vente», a-t-elle poursuivi en rappelant que des enquêtes étaient engagées et que des réunions allaient rassembler «l'ensemble des ministres directement impliqués.»


Source : legeneraliste.fr