On en parle

Vers un recul de la malbouffe ?  Abonné

Publié le 29/01/2010

NUTRITION. Selon son Baromètre santé nutrition 2008 que vient de publier l’Inpes, les Français grignotent moins… mais mangent davantage de plats tout prêts. Ils étaient en effet 8,8% en 2002 à s’adonner au grignotage en 2002. Ce pourcentage est descendu, en 2008 à 5,6%. Cette tendance concerne aussi les jeunes de 12 à 18 ans, (13,3% en 2002, contre 8,5% en 2008). A contrario, la consommation des plats tout prêts s’envole. Près d’un Français sur deux (47,3%) déclare désormais en manger au moins une fois par semaine, contre 32,2% en 2002.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte