?Verbatim  Abonné

Publié le 23/09/2011

Incroyable !

« J’ai été un généraliste très heureux lors de mon installation et dans les années qui ont suivies. Heureux d’être un médecin par vocation et des contacts si agréables avec mes patients. Mais au fur et à mesure des années (…), il est devenu de plus en plus difficile d’exercer ce métier sereinement (…). Et pourtant, tous les matins je suis heureux de voir mes patients ! Incroyable, mais pourtant vrai.?»

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte