Diabétologie

Valoriser l’observance au quotidien  Abonné

Publié le 10/09/2010
Lifescan, leader en France sur le marché de l’autosurveillance glycémique, s’est engagé auprès des patients diabétiques avec la campagne médiatique « Un test, un bisou ».

Crédit photo : ©CRISTINA PEDRAZZINI/SPL/PHANIE

Le défaut d’observance est une problématique commune à l’ensemble des maladies chroniques. Quel que soit le traitement, au bout de deux ans, une boîte prescrite sur deux n’est pas achetée ! L’autosurveillance glycémique suit la même tendance, 62 % des diabétiques de type 2 sous ADO ne mesurent jamais leur glycémie et 7 % de ceux qui sont sous insuline ne le font que 2 à 6 fois par semaine. Dans le diabète, cette non-observance est significativement associée aux taux d’hospitalisation et de mortalité.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte