Vague d'arrestations près de Los Angeles dans de fausses cliniques distribuant des cachets d'opiacés

Publié le 04/08/2017

La police américaine a arrêté douze personnes près de Los Angeles qui géraient sept fausses cliniques ayant écoulé illégalement 2 millions de cachets d'opiacés. En employant des "médecins corrompus", ce réseau illégal émettait des ordonnances "sans aucune base médicale à travers une série des cliniques qui ouvraient et fermaient de façon nomadique", écrit le département américain de la Justice (DoJ).

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)