Vache folle : Bruxelles presse les Etats-Unis de rouvrir leur marché au bœuf européen

Publié le 05/01/2015

Crédit photo : SPL/PHANIE

La Commission européenne a appelé lundi les Etats-Unis à rouvrir leur marché à toutes les exportations de boeuf européen, gelées depuis 1998 à la suite de l'affaire de la vache folle, après un premier feu vert donné par Washington à la viande irlandaise. Cette réouverture partielle au boeuf irlandais "est un premier geste bienvenu pour abolir l'embargo américain injustifié et disproportionné", ont indiqué dans un communiqué commun les commissaires européens à la Santé Vytenis Andriukaitis, au Commerce Cecilia Malmström et à l'Agriculture Phil Hogan. les trois respoànsables ont appelé les Etats-Unis à "agir sans délai pour étendre au reste de l'Union européenne l'approbation" donnée au boeuf irlandais, der même que la Chine, le Japon, l'Inde, la Corée du Sud et les pays d'Amérique latine, à l'exception du Chili.

Les Etats-Unis avait imposé aux Européens des normes allant au-delà des recommandations de l'Organisation mondiale de la santé animale (OIE), en réaction à l'épizootie d'encéphalopathie spongiforme bovine (ESB) qui avait alors frappé l'UE. Les ventes de boeuf figurent par ailleurs parmi les points de discorde des négociations entre l'UE et les Etats-unis. Les agriculteurs américains réclament de pouvoir écouler de la viande aux hormones, ce qu'a exclu jusqu'à présent la partie européenne.


Source : legeneraliste.fr