Vaccinations : MG France s’inquiète

Publié le 02/05/2013

La mise en place du nouveau calendrier vaccinal inquiète MG France. Le syndicat de généralistes craint en effet que cette simplification ajoute, paradoxalement, de la « confusion » chez les professionnels de santé, au moment où les patients semblent devenir de plus en plus réticents face aux vaccins. MG France estime que « seul le médecin traitant (...) est à même de restaurer la confiance des patients dans la vaccination » et semble opposé à toute éventuelle délégation de tâches. Dans cette optique, il demande au gouvernement de définir une politique de vaccination « centrée sur le médecin traitant au lieu d'envisager une "démédicalisation" d'un acte qui ne saurait être banalisé ou délégué par convenance » peut-on lire dans le communiqué daté de ce jeudi.


Source : legeneraliste.fr