Vaccination contre l’hépatite B : la polémique persiste !  Abonné

Publié le 11/09/2009

Crédit photo : ©M.M.M. CHU TOURS-JOUBERT/PHANIE

Hormis une étude anglaise publiée en 2004 et dont les résultats sont discutables sur le plan méthodologique, aucune association n’a été mise en évidence entre la vaccination, en particulier contre l’hépatite B, et la survenue d’un premier épisode démyélinisant évocateur de sclérose en plaques. De même, l’étude VACCIMUS n’a pas mis en évidence d’augmentation du risque de survenue d’une poussée dans les deux mois suivant une vaccination chez les patients atteints de sclérose en plaques (1).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte