Vaccin anti-papillomavirus : pas de lien avec les phlébites

Publié le 09/07/2014

Nous n’étions pas inquiets... Le Jama nous rassure ! Le vaccin quadrivalent Gardasil® contre le papillomavirus ne serait pas lié à la survenue de phlébites chez les femmes vaccinées. C’est une étude danoise, faisant l’objet d’une lettre dans le Jama, qui l’affirme après avoir screené 500 345 femmes ayant reçu ce vaccin. Chez ces dernières, 4375 incidents thromboemboliques veineux ont été identifiés. Aucun lien n’a pu être établi entre le vaccin et l’apparition de phlébite 42 jours après la vaccination, période considérée comme à risque. Aucune association n’a pu être établie non plus entre le vaccin et la survenue de phlébites au sein de différents sous- groupes identifiés par l’étude dont les femmes prenant des contraceptifs oraux.

Cette étude est censée lever le doute provoqué par deux travaux précédents qui avaient évoqué un lien entre le vaccin quadrivalent et la survenue de thromboses veineuses. Il semble, d’après les chercheurs danois, que ces deux essais présentaient des biais comme le faible nombre de femmes vaccinées incluses et l’absence de prise en compte de leurs facteurs personnels de risques pour la phlébite.

Dr Alain Dorra

Source : legeneraliste.fr