Vaccin anti-HPV chez l’homosexuel  Abonné

Publié le 10/11/2010

Vacciner les homosexuels contre les papillomavirus 16 et 18, responsables de 80 % des cancers anaux, serait une bonne alternative en termes de coût efficacité, selon une étude américaine (The Lancet,3 novembre)

C’est le nombre de nouveaux cas de cancers de l'endomètre diagnostiqués chaque année, alors que le cancer du col de l'utérus affecte 3 300 nouvelles malades dans le même temps.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte