Angioplastie coronaire et antiagrégants plaquettaires AAP)

Va-t-on revoir la copie ?  Abonné

Publié le 26/06/2009
La crainte de la thrombose de stent (TS)a induit des attitudes thérapeutiques aussi empiriques qu'excessives. Il est temps de reconsidérer les décisions.

Crédit photo : ©CHRISTIAN/PHANIE

Il est temps de revoir les indications de façon plus raisonnable et plus sereine », annonçait Martine Gilard (Brest) qui présidait la session commune SFC/GACI et de recentrer le débat sur le patient et son niveau de risque plutôt que sur le stent. La bithérapie aspirine/clopidogrel a significativement amélioré

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte