Nomenclature

V Alzheimer : ce n’est qu’un début ?  Abonné

Publié le 16/03/2012
Longtemps revendiquée, la Visite Longue (VL) destinée à la prise en charge à domicile de patients atteints de maladies neurodégénératives entre en vigueur à partir du 26 mars. Serait-ce le premier pas vers une hiérarchisation des actes cliniques ? Le Généraliste fait le point sur cette nouvelle consultation et... sur les prochaines (?) revalorisations.

Crédit photo : ©SPL/PHANIE

Une reconnaissance. Et peut-être même le début d’une hiérarchisation de la classification commune des actes médicaux (CCAM) en médecine générale... Avec l’entrée en vigueur de la Visite Longue (VL) à partir du 26 mars, c’est d’abord un symbole fort qui a été envoyé à la profession. Inscrite dans la Convention médicale l’été dernier, la création de cette consultation prévue pour la prise en charge de patients atteints de maladies neurodégénératives est désormais officielle depuis la publication au JO à la fin février de la décision de nomenclature la concernant.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte