Santé publique

UV artificiels : pas de bénéfice santé recevable  Abonné

Publié le 25/05/2012
À l’occasion de la Journée mondiale du dépistage du cancer de la peau, plusieurs experts alertent une nouvelle fois contre les dangers des UV artificiels. Et tordent le cou aux faux arguments santé concernant ces pratiques.

Crédit photo : ©Collet BSIP

Parce que le nombre de cancers de la peau double pratiquement tous les 10 ans, le dernier BEH prend des allures de réquisitoire. Entièrement consacré aux UV artificiels, ce numéro thématique revient sur les risques que font courir ces pratiques et dénoncent les faux bénéfices santé qui leur sont attribués.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte