Urgences : l’Umespe fait ses contre-propositions

Publié le 03/05/2013

En même temps que les hospitaliers de la FHF, l’Umespe a également réagi à l’annonce faite la semaine dernière par la ministre de la Santé Marisol Touraine de créer des services de gestion de lits d’aval dans 150 établissements hospitaliers. Les spécialistes de la CSMF proposent d’« utiliser les services des urgences des établissements de soins privés », ce qui permettrait, selon le syndicat, de « réduire les délais de prise en charge ». L’Umespe demande également aux décideurs de faire de la « pédagogie » auprès des patients pour qu’ils se dirigent davantage vers « les cabinets de médecins libéraux ».


Source : legeneraliste.fr