Une vaste étude confirme les effets bénéfiques de l’arrêt du tabac pour le coeur

Publié le 13/03/2013

Arrêter de fumer réduit fortement le risque cardio-vasculaire, malgré la prise de poids, selon une étude publiée mardi dans le Journal of the American Medical Association (JAMA), qui confirme après d’autres les bénéfices de l’arrêt du tabac. L’étude menée par une équipe suisse de l’université de Lausanne a inclus 3.251 participants de 1984 à 2011. Ceux qui ont arrêté de fumer ont pris en moyenne de 2,7 à 3,5 kilos. Les participants non-diabétiques dans cette recherche ayant cessé de fumer ont réduit de 53% leur risque de crise cardiaque ou d'accident vasculaire cérébral par rapport aux fumeurs, même en prenant du poids. En revanche, les chercheurs ont constaté une diminution du risque cardiovasculaire chez les diabétiques, mais pas statistiquement significative.


Source : legeneraliste.fr