Une transition bien codifiée  Abonné

Publié le 19/04/2013

?Si, chez le nourrisson, la question de la transition ne se posera que pendant quelques mois, chez l’adulte le problème peut perdurer pendant plus longtemps. « Les périodes de transition sont toujours délicates », reconnaît le Pr Floret. C’est pourquoi le BEH détaille avec précision les conduites à tenir chez l’enfant comme chez l’adulte en fonction des injections reçues jusque-là. Globalement, «le principe est de se recaler le plus rapidement possible sur le nouveau calendrier », résume le Pr Serge Gilberg.


Source : Le Généraliste: 2641