Une thrombose pas si superficielle  Abonné

Publié le 01/10/2010

Une étude publiée dans le New England Journal of Medicine, vient de conclure à l’efficacité d’un traitement anticoagulant dans la thrombose veineuse superficielle (TVS) considérée à tort comme bénigne. Selon ce travail réalisé auprès de plus de 3000 patients atteints de TVS, un traitement par fondaprinux pourrait permettre de réduire le risque de récidive, d’extension du caillot, de thrombose veineuse profonde et dembolie chez les patients porteurs de TVS. Malgré la démonstration de l’efficacité de cette molécule, son indication dans le TVS n’est pas encore effective.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte