Troubles de la déglutition

Une symptomatologie souvent insidieuse  Abonné

Publié le 18/11/2011
Perte de poids, allongement de la durée du repas, toux chronique, dénutrition etc.. de nombreux signes peuvent donner l’alerte

Crédit photo : ©BSIP

À côté des complications spectaculaires comme les fausses routes et les pneumopathies d'inhalation, les troubles de la déglutition ont aussi des conséquences plus insidieuses à type d'encombrement et de surinfections bronchiques, de dénutrition ou encore de déshydratation. D’où la nécessité de ne pas passer à côté et de les repérer de façon précoce. Le diagnostic peut être évoqué devant des difficultés de mastication, un reflux d'aliments par le nez, un bavage, un blocage du bol alimentaire, des épisodes de toux ou d'étouffement pendant ou après le repas ou encore une perte de poids.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte