Une stratégie d’alliance  Abonné

Publié le 13/02/2009

Le traitement varie selon les symptômes, les parents et l’école. « Je suis convaincue qu’il est indispensable de retourner le plus vite possible à l’école », affirme le Dr Le Heuzey. L’approche consiste en une intervention psychologique avec une réexposition progressive à l’école et la modification des cognitions anxieuses des enfants. Côté médicaments, rien à l’horizon. Une seule étude plutôt favorable au tricycliques n’a jamais été reproduite et les inhibiteurs de la recapture de la sérotonine, s’ils sont parfois utilisés, n’ont pas d’AMM dans cette indication.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte