Obésité de la personne âgée

Une stratégie anti-sarcopénie  Abonné

Publié le 22/01/2010
La perte des masses et fonctions musculaires liée à l’âge constitue l’un des facteurs les plus importants d’invalidité ; or, cette perte est aussi favorisée par l’obésité.

Crédit photo : RIA NOVOSTI/SPL/PHANIE

Avec le baby-boom devenu papy-boom, les obèses âgés sont de plus en plus nombreux (18 à 20 % dans la tranche 55-75 ans selon la dernière enquête Obépi). Les projections sont alarmantes. Pour Yves Boirie (Unité de Nutrition humaine, Inra Clermont-Ferrand), il est urgent de réfléchir aux meilleures stratégies alimentaires possibles pour prévenir ou retarder la sarcopénie, voire inverser la situation dans cette sous-population. Pour que la nécessaire augmentation des apports protéiques soit efficace, il suggère donc :

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte