Une spécialiste du cancer attaque l’Inserm après 12 CDD

Publié le 18/02/2013

Le tribunal administratif de Nantes tiendra mardi une audience dans l'affaire opposant l'Inserm à une spécialiste du cancer, employée pendant 11 ans par cette institution avant de devoir quitter son poste à l'issue de son 12e CDD. La chercheuse était employée depuis 2001 dans la même unité de recherche en cancérologie mais rémunérée par des employeurs différents: l'Association de recherche du Centre hospitalier universitaire, l'Inserm), le CHU et le CNRS. Elle a enchaîné au total, sans interruption, 12 contrats à durée déterminée (CDD), dont le dernier, à l'Inserm à Nantes, a expiré le 23 septembre. La loi du 12 mars 2012 prévoit qu'une personne en poste dans un emploi public depuis plus de six ans est en droit de demander un contrat à durée indéterminée, a rappelé l'avocat. Mais la demande en ce sens de sa cliente auprès de l'Inserm lui a été refusée et son dernier CDD n'a pas été renouvelé.


Source : legeneraliste.fr